RACINE (L.)


RACINE (L.)
RACINE (L.)

RACINE LOUIS (1692-1763)

Le plus jeune des deux fils de Jean Racine, Louis, restera toute sa vie hanté par la gloire de son père (il avait, raconte-t-on, sans cesse sous les yeux le vers de Phèdre : «Et moi, fils inconnu d’un si glorieux père»). Tenté par le théâtre, il se contentera néanmoins de rédiger des Mémoires sur la vie et les ouvrages de Jean Racine (1747) et des Remarques sur les tragédies de Jean Racine , suivies d’un Traité sur la poésie dramatique ancienne et moderne (1752). C’est par la poésie religieuse qu’il parvient à se faire un prénom. Il écrit, en 1720 (après plusieurs années passées chez les oratoriens), un poème en quatre chants, d’inspiration janséniste, sur La Grâce , qui est fort admiré des contemporains et où l’on retrouve aujourd’hui «un poète hardi et singulier». Revenu bien plus tard à la littérature qu’il avait abandonnée pour une carrière — réussie — dans l’administration des impôts, il publie en 1742 un nouveau poème en quatre chants, sur La Religion , qui sera longtemps considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de cette poésie pseudo-classique depuis si décriée. Il est également l’auteur d’Odes (en particulier l’Ode sur l’harmonie ), de Réflexions sur la poésie (1747) et d’une traduction en vers du Paradis perdu de Milton. Le tremblement de terre de Lisbonne provoque la mort de son fils — et sa retraite définitive, tout entière consacrée à la piété: sa dernière œuvre est une traduction en vers des Psaumes (1762).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • racine — [ rasin ] n. f. • XIIe; bas lat. radicina, de radix, radicis I ♦ 1 ♦ Partie axiale des plantes vasculaires qui croît en sens inverse de la tige et par laquelle la plante se fixe et absorbe les éléments dont elle se nourrit. ⇒ pivot, radicelle,… …   Encyclopédie Universelle

  • RACINE (J.) — L’œuvre de Racine marque, dans l’histoire de la tragédie classique, le moment de l’accomplissement. Ce genre, au sein duquel un idéal de simplicité et de rigueur formelles avait lutté longtemps avec une matière héroïco baroque, trouve enfin chez… …   Encyclopédie Universelle

  • racine — RACINE. s. f. La partie par où les arbres & les autres plantes tirent leur nourriture de la terre. La racine d un arbre, d une plante. la racine en est seche, pourrie, gastée. ces sortes d arbres jettent, poussent de profondes racines. ces arbres …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Racine De 2 — Racine carrée de deux L hypoténuse d un triangle rectangle isocèle de côté 1 vaut √2 La racine carrée de deux, notée √2, √2 ou 21/2, est définie comme le seul nombre réel positif qui, lorsqu il est multiplié p …   Wikipédia en Français

  • Racine de 2 — Racine carrée de deux L hypoténuse d un triangle rectangle isocèle de côté 1 vaut √2 La racine carrée de deux, notée √2, √2 ou 21/2, est définie comme le seul nombre réel positif qui, lorsqu il est multiplié p …   Wikipédia en Français

  • racine — Racine, f. penac. Est la chevelure, menuë ou grosse, plongeant dans la terre, par laquelle tous arbres et plantes tirent suc et nourrissement d icelle terre, Radix, Duquel mot il vient, ainsi que l Espagnol Rayz, et l Italien Radice sont… …   Thresor de la langue françoyse

  • Racine —   [ra sin],    1) Jean, französischer Dramatiker, getauft La Ferté Milon (bei Soissons) 22. 12. 1639, ✝ Paris 21. 4. 1699, Vater von 2); besuchte die jansenistisch geprägte Schule von Port Royal. Seine humanistische Ausbildung (intensives… …   Universal-Lexikon

  • Racine — ist der Name mehrerer Orte in den USA: Racine (Minnesota) Racine (Ohio) Racine (Wisconsin) und der Name folgender Personen: Jean Racine (1639–1699), französischer Dichter François Nicolas Henri Racine de Monville (1734–1797), französischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Racine — Racine, WI U.S. city in Wisconsin Population (2000): 81855 Housing Units (2000): 33414 Land area (2000): 15.539416 sq. miles (40.246900 sq. km) Water area (2000): 3.129977 sq. miles (8.106604 sq. km) Total area (2000): 18.669393 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • raciné — raciné, ée (entrée créée par le supplément) (ra si né, née) adj. 1°   Garni de ses racines. •   Que les plants [de vigne] racinés ne soient admis à la circulation qu enfermés dans des caisses de bois plombées, Journ. offic. 6 avril 1877, p. 2683 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré